Body scrub – Essai n°1 version sucrée

Il s’est fait attendre et il est finalement arrivé ! Hier soir, j’ai enfin investi mon Laboratoire-Cuisine pour y tester pour vous le body scrub maison sucré.

Alors après avoir flâné sur moult sites qui proposent des recettes « maison » mais avec des trucs introuvables dans une maison normale, genre de l’argile, de l’huile de jojoba des mers du sud, de l’huile essentielle de taxifolia ou encore de l’extrait de spiruline déshydraté à 85,5%, j’ai essayé de trouver un mélange réellement réalisable chez soi, peu coûteux et surtout avec les moyens du bord.

Comme chacun y va de sa recette,  j’ai piqué des idées un peu partout et je me suis retrouvée avec ces ingrédients là :

  • 7 dosettes de café usagées (ahah ce mot ça fait très préservatif, c’est dégueulasse ^^), ou environ un demi bol de marc de café.
  • 2 cuillères à café de miel (alors pas forcément du miel d’acacia hein, déjà parce que ça coûte trop cher pour le mettre dans un scrub, et ensuite parce que c’est trop bon à manger. Je mettrai du miel mille fleurs la prochaine fois)
  • 3 ou 4 sachets de sucre vanillé (pour que ça sente bon)
  • 5 tasses à café (expresso, donc petite tasse) d’huile (Oui je sais, sur le post-it y’a écrit 2, puis 3 ! mais en fait j’en ai rajouté). J’ai mis de l’huile de noix au départ, puis j’ai rallongé à l’huile d’olive et à l’huile de tournesol !! ALLEZ HOP ! FESTIVAL !
Bon alors pour la préparation, on mélange tout dans un saladier, jusqu’à obtenir la texture d’une tapenade ! Donc moi au début, avec mes deux tasses à café, ça donnait une sorte de texture de pâte à cookies, donc un truc assez épais comme ça :

On dirait l'infâme café de Waternoose dans Monstres & Cie :/ Yuukk

Puis j’ai réajusté après avoir testé sous la douche.

En fait, c’est à ce moment là que je me suis rendue compte que ma préparation était trop « sèche ». J’ai fait la warrior, une cuillère à café de scrub au creux de la main, et va que je frotte sur les cuisses !

Bon, bah ça m’a défoncée, et pas les cuisses, LES MAINS ! Les grains de café étant trop denses dans la préparation, 5 minutes de frottement ont suffit à me faire découvrir que le sang circule aussi dans les mains, et pas qu’un peu !!

J’ai tout rincé (mmm ça sent bon le café et la vanille dans la salle de bain, et hooooooooo ma peau est déjà HYPER DOUCE) et au deuxième essai, j’ai pris une une petite noisette de scrub dans mes mains : c’est déjà mieux, ça frotte moins et c’est plus agréable à  répartir sur la peau.

Alors le rinçage, c’est merveilleux. On a pas vraiment le sentiment d’être un churros en fait. La sensation huileuse sur la peau est très  agréable, on sent déjà que la peau est hydratée à bloc. Un petit coup de gel douche pour enlever le surplus huileux, sans trop s’acharner sur le frottage (on veut quand même qu’une petite pellicule de protection reste) et voilà !

Résultat, quand on s’essuie, ça tiraille pas dans tous les sens et on sent vraiment au toucher l’effet hydratant de ce petit soin maison ! LES CUISSES D’UNE JEUNE PUCELLE DE 20 ANS !

Au final, j’ai préféré réajuster la dose d’huile pour éviter que la prochaine fois, ça me fracasse encore les mains. Comme il fallait bien garder de l’huile de noix pour la vinaigrette du soir , j’ai rajouté de l’huile d’olive et de l’huile de tournesol pour que l’odeur ne soit pas trop forte. En fait, l’odeur du café recouvre même l’odeur de l’huile d’olive, alors plus de soucis pour les réticentes !

Avec ce petit ajustement, la pâte est plus liquide et fluide et un petit dépôt d’huile se forme à  la surface. Je pense en rajouter à la prochaine utilisation si c’est encore trop râpeux et pâteux.

Niveau quantité, c’est stockable et rentabilisable à fond.

J’ai conservé ça dans un bocal Bonne Maman, directement dans l’armoire de la salle de bain.

Je compte m’en servir 3 ou 4 fois par semaine, avec une demi cuillère à café par utilisation. Il devrait y en avoir assez pour un bon mois. Alors à vos cafés !

Edit 1 : Ce n’est pas que pour les cuisses, je l’ai utilisé sur tout le corps , mais qu’est-ce qu’elles étaient DOUUUUUUUUCES !!! J’étais OBLIGÉE d’en parler ;)

Edit 2 : Le parfum vanille étant assez subtil, refourguez-le aussi à l’amoureux ! L’odeur du café réveille et donne un vrai coup de fouet, même aux ours grognons ;)

Publicités

11 réflexions sur “Body scrub – Essai n°1 version sucrée

  1. JUST A MIRACLE.

    Pour info, je claquais 10€/mois pour le seul bodyscrub du monde que j’aime. Ben je viens de passer à quoi? 1€50?

    MERCI MDAME.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s