Sacs de biatchs et poches de geeks

Tout d’abord, bienvenue dans mon post « cent-pour-cent-on-a-qu’ça-à-foutre » qui va, aujourd’hui, taper une analyse complète et exhaustive du contenu de vos sacs mesdames, et/ou de vos poches messieurs.

En effet, n’ayant pas été fait depuis l’invention du skyblog en 2002, voyons aujourd’hui ce qui caractérise la femme active d’aujourd’hui et de demain ?

Plusieurs âmes charitables – oui on a trop d’potes – ont décidé de jouer le jeu, attention ça va faire mâle.

Par soucis d’anonymat vous ne saurez pas à qui appartient quoi, si vous vous reconnaissez : assumez  :) 

1) La meuf qui voyage.

Voici le sac de notre chère internaute Suisse (la ouf a même un couteau suisse caché, chauvine )

Première remarque : quel âge as-tu pour encore posséder le portefeuille McDo de 1996 ? anyway notons la présence d’un collier Camaïeu (la mytho ne porte jamais de bijoux), d’une seringue et médocs en tout genre = sidaïque ?, des tickets de métro parisien = zarma la meuf a des plans cul à Paris, d’une trousse Africa j’ai envie de danser avec toi, et surtout d’un bouquin = intello.

Selon mes critères ce sac me parait complet, hétéroclite et j’aime les fleurs.

Question ouverte : Pourquoi cacher la nationalité de ton passeport ?

Point positif : Merveilleux Blackberry et sa housse en cuir de vachette véritable = femme mûre et mature ?

Point négatif : Personne probablement toquée au vu du nombre de flacons de gel antibactérien présents.

2) L’asthmatique stressée qui s’mange un bouton d’fièvre.

Kikoo à toi Madame j’ai une carte 12-25 alors que j’ai 27 ans.

Notons que cette demoiselle a un badge = taff à responsabilité, ventoline et toute la clique = elle somatise à fond, porte feuilles dit « jungle » = beaucoup de staïle, portefeuille avec photos apparentes = la meuf a des potes, pince à épiler disponible = traumatisée par ses sourcils, un HTC high tech = je vis avec mon temps et j’ai la décence de pas avoir d’iPhone.

Clé de Twingo garée en épi + un kit à nettoyer ses lunettes, non décidément, elle pense à tout.

Question ouverte : Pourquoi t’as 2 limes à ongles alors que tu n’en a pas petite malicieuse ?

Point positif : T’as mal quelque part ? pas de soucis elle a ce qu’il faut !

Point négatif : Où est son walkman ?

3) C’est le bordel et j’assume.

Femme joyeuse et remplie de couleurs,  cette demoiselle est g-l-a-m-o-u-r.

Véritable tigresse – ben oui, les cache-oreilles panthère, ça ne se fait plus depuis la réélection de Chirac- , notons les lingettes hygiène féminine = mycoses récurrentes ? , les tampons = elle a plus de 13 ans, les nombreux briquets subrepticement dérobés en soirées et le porte clopes, qui, ne nous mentons pas, est simplement le summum de la classe. Personne probablement domiciliée en banlieue, elle cache un véritable Opinel à bout rond, parce que bon, on sait jamais quoi…

Question ouverte : Pourquoi être fidèle à Desigual alors que le patchwork c’est plus à la mode depuis 1992 ?

Point postif : Elle paye son abonnement TCL pour prendre le bus comme les grands hihi

Point négatif : Arrête de faire semblant d’être une fille qui baise, on a vu la capote sous ton barda.


4) J’ai l’adsl mais jfais encore des listes sur post-it.

Femme-enfant (t’as vu le porte clé en forme de cœur, la peluche et la gueule de ses pochettes ?), très prévoyante : elle a deux paires d’écouteurs, une carte de bus ET une voiture, deux trousseaux de clés, liste de courses toujours sur elle : elle joue sur tous les tableaux !

Femme active elle n’a pas le temps d’aller chez Carrefour = mouchoirs premiers prix Liddl, de prendre soin de ses affaires = le carnet de chèques, c’est une plaisanterie ? et encore moins de s’offrir un porte feuilles : mais où sont tes cartes de fidélité ?

Question ouverte : Pourquoi t’as des fausses lunettes en faux velours Zara à 20 euros ?

Point positif : Niveau make-up elle est opé pour te refaire la face à n’importe quelle heure = tu peux être amie avec elle.

Point négatif : La liste de films à télécharger illégalement : bonne idée en soit mais ma parole, Mullholand Drive et l’Echelle de Jacob sont juste insupportables (si quelqu’un a compris quelque chose à Mullholland Drive merci de me tenir au courant à : m0ule@msn.com)

5) Le mec flex.

Alors en vidant les poches de 2 manteaux de l’Homme, voyons voir : des clopes pas achetées en France = il paye moins de taxes, je le kiffe, 2 briquets = le mec prévoyant – le briquet SFactory étant gratuit pour chaque commande, on peut en conclure que le type se drogue et est juif), de la monnaie en veux-tu en voilà, un ticket de caisse (muffins, sauce au poivre, orangina, knacki, baguette) mais BON APPETIT BIEN SUR,  le mec a une Peugeot = il achète Français ça fait zizir, et son carnet de chèque est intact = un peu précieux ou pauvre ?

Question ouverte : Pourquoi ne donnes-tu pas tes pièces jaunes/roses à Bernadette ? Oui chez Chroniques Indépendantes nous sommes engagés ok ?

Point positif : Pas de capote usagée ni de numéro de téléphone de pouf écrit à la va vite sur son paquet de clopes = mec fidèle et/ou gay.

Point négatif : Pas de capote usagé (ou intacte), ni de numéro de téléphone de pouf écrit à la va vite sur son paquet de clopes = mec asexué, lâche l’affaire.

6) La quinqua qui va à l’essentiel.

Sac et porte feuilles en VRAI cuir, déjà ça impose le respect direct… Femme active et prévoyante elle a son sac de courses bien plié à disposition = effectivement elle a pas 20 ans, une trousse DIOR sobre et noire = classe, un étui à lunettes en peau de serpent, toujours aussi classe, et des mouchoirs de marque = elle gagne bien sa vie. Elle est véhiculée et vit la vie du bon quinté !

Question ouverte : Pourquoi tu lis du Katherine Pancol ? GRILLÉE !!

Point positif : Elle a 50 ans mais elle a un iPod acheté 5 euros sur Ebay ?! Je respecte à mort !

Point négatif : Je regrette le porte clés en forme de cœur, dommage.

7) Le geek hypocondriaque.

Le stéréotype du parisien avec son petit sac à dos pour se faufiler plus aisément entre les gens qui puent la muerte dans le métro, voici son contenu :

Le livre de science-fiction = geek, la tablette high tech = geek riche, les chargeurs en tous genre = geek voyageur, téléphone cellulaire de 2005 = fail son iPhone est en réparation, écouteurs de couleur et chers = hipster en devenir qui mise tout sur le orange tendance de cet été.

Question ouverte : As-tu peur d’avoir des règles douloureuses ?

Point positif : Avec lui, tu t’ennuies pas dans l’métro et il peut t’inviter au resto quand tu veux.

Point négatif : Pas de porte-feuille, pas de clopes, pas de clés, finalement l’Homme a un sac mais déforme tout de même ses poches avec son nécessaire vital.

8) La prof moderne mais…

Première remarque : pourquoi tes lunettes ont des pois ? = on se cherche encore à l’éducation nationale…

Je note qu’elle n’achète pas ses clopes en France = encore une fois respect, un parapluie = prévoyance et/ou origines bretonnes, chewing-gum, les premiers de notre sélection = elle respecte son interlocuteur, bouteille de parfum = femme Barbara Gourde, portefeuille fashion, propriétaire d’une Citroën = encourage la production française, et nous, on aime ça ! ( Citroën c’est bien français ? ….)

Femme qui se les gèle, on a vu les maxi gants/guêtres, je regrette la non dévoilance de cet objet étrange et rose en plein milieu, finissons-en avec ce suspens : CÉ KOUAAAA ????

Question ouverte : Pourquoi t’as les Wings dans ton sac ? Enfin je veux dire as-tu des enfants ?

Point positif : Parfum + bijoux + accessoires cheveux + test de grossesse en vrac, on sent la meuf séductrice.

Point négatif : Avoue c’est une Nintendo DS ?!

CONCLUSION : Les femmes restent des femmes et les hommes des hommes. Merci au revoir.

Non enfin plus sérieusement, bizarrement « l’objet » le plus redondant c’est la plaquette de Spasfon, même pas le téléphone ou la serviette hygiénique, alors questionnons-nous …  Le mal du siècle serait-il la digestion difficile et/ou la chiasse chronique ?

Je remarque que ces femmes, d’âges et d’horizons différents possèdent toutes ce qui fait de nous des femmes, à savoir des trucs chers qui sont censés nous rendre plus bonne, et pourquoi ? POURQUOI ? Pour plaire à ces mâles qui eux ne pensent qu’à eux ! Avez-vous vu une brosse à dent, un déodorant ou même un préservatif dans leur poche ? SCANDALE !

Conclusion 2 : Non Pauline, ne devenons pas lesbiennes, mais faisons nous moins chier la bite à vouloir séduire à tout prix..

Voilà.

Publicités

20 réflexions sur “Sacs de biatchs et poches de geeks

  1. enorme, j’ai presque envie de t’envoyer la photo de mon sac pour avoir ton avis :-/

  2. Mais just do it ! ça m’a juste pris 4h à pondre cette merde en barre :'(
    Par curiosité j’le veux ton sac :$

  3. Jme suis tellement marrée :'( Jsuis mal à l’aise avec mon analyse de sac quoi : Le chéquier…ptin la flemme de le mettre dans sa housse tout simplement, et j’en attends un autre, jdois le jeter. Et mon cé kouaaa : bah une ptite boite en fer où je met de la merde dedans (genre boucles d’oreille est autres objets de moins de 1 micron)

    mes papiers sont dans la pochette beige, OUI j’ai deux écouteurs selon ma coupe de cheveux (si je met le casque avec les cheveux bouclés : gueule de merde), et mes peluches bah :/ C’est juste pour pouvoir retrouver mes clés plus vite, j’y accrocherais carrément un girophare si je pouvais :$ J’ai honte :'(

  4. Ouais donc bon. Le truc rose, c’est un gps. Le test de grossesse, c’est un RAL que je vous conseille : le lendemain matin, il est toujours là. (Bon, on n’a qu’une chance de bien le placer parce qu’après, c’est fait, c’est fait). C’est le Super Stay 24h de Gemey.
    Les Winx, c’est pour faire taire ma fille en bagnole/salle d’attente/courses.
    Les pois sur les lunettes : hasard. J’ai 15 paires à deux balles. Celles-là, c’est celles qui vont super trop bien avec une pince à pois pour les cheveux.
    Ouala ouala.
    (et super analyse sinon : c’est rigolooooooooo!)

  5. ahah ! On va finir par avoir le fin mot de l’histoire !

  6. Whaaaa un GPS bien joué !! Bon pour les WinX j’y étais presque :) Sans rancunes pour les p’tits pois ? hihi

  7. En tout y’en a une au début qui fume des trucs pas franchement catholiques.

  8. Puis-je me permettre de répondre en partie au « C quoa » de la photo 1 ? Je ne sais pas vraiment de quoi il s’agit mais je ne puis m’empêcher de noter que la chose est frappée du signe de la triforce et semble être un objet promotionnel issu du dernier volet de La Légende de Zelda, Skyward Sword. Nous sommes donc là en présence d’un sac de geekette. Sinon, Louisetta, mon sac est en attente de chronique, il trépigne du fermoir, il tremble de la fermeture éclair !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s