PUTOTHÈQUE

Bon, j’ai beau être adepte des trucs un peu cucul, cute et compagnie, y’a un truc qui me rend complètement barge, c’est la flopée de nouveaux blogs qui proposent des concepts absolument identiques et inutiles. Je tombe à peine sur un blog qui propose une VERNITHÈQUE: WTF ?

Putain, une page ENTIÈRE consacrée à pas moins de 30 vernis différents. Bon, ok on est des filles, ok on aime quand même bien se pomponner et se scruber de partout, mais merde, 30 vernis ? Et t’en fais quoi ? T’en changes tous les jours ? Tu dépenses entre 15€ et 20€ par flacon et tu les laisse se fossiliser pour les générations futures ? NORMAL. Déjà pas la foi de me préparer à manger quand j’arrive à 19h00 tous les soirs, alors me foutre du vernis ! ça fait environ 1 mois que je me dit que ça me ferais pas de mal et j’ai pas encore eu le temps de le faire…

Bref, en plus de ça la nana passe sa vie à prendre en photo ses sacs, ses looks (LOL HEIN, on sait ce que je pense de la mode « parisienne » avec ce délicieux retour en 1992 qu’on avait pas du tout prévu… laissez-moi vomir).

Ah, vous êtes pas au courant ? jetez un oeil sur le site d’American Apparel et débandez devant ces silhouettes informes, ces gueules délavées et ces tenues complètement improbables qui vous rappellent douloureusement l’époque où vous n’étiez pas décisionnaires de votre garde-robe, rien que la première ligne annonce la couleur… (Comment je suis tombée dessus ? Je cherchais une veste pour un mariage : opération avortée, j’ai envie d’avoir un minimum de classe, merci).

Bref, voilà que ça liste compulsivement bijoux, accessoires, chaussures, comme si c’était enrichissant à mort de voir qu’une nana plus moche que soi arrive à s’acheter mille milliards d’accessoires et qu’en plus elle a le temps de publier tous les jours son look sur son blog. T’as pas autre chose à foutre ? Genre te mettre en pijama et matter un film ? Moi limite, je préfère, et faire des trucs un peu utiles aussi. Si c’est pour étaler son compte en banque, j’vous préviens direct, j’peux pas, j’ai pas de thunes.

Parce qu’on est des jeunes qu’on a pas d’argent, parce qu’on vit pas à paris (sauf Ludo qui vit à Pantin), parce que de toutes façons, la mode ça pue du cul (les épaulettes c’était déjà moche en 1990),  jouons les détracteurs (des tracteurs ahah -___-‘) de la putalamode.  Nous aussi on sait enculer des mouches mais au moins elles aiment ça. Apportons  ENFIN du sang neuf à ce méga-concept de la mort et répertorions nous aussi de la merde en barre.

Instagrammés à foison, hipster vintage et SO CUTE, nous vous proposerons bientôt une sélection de nos plus beaux clichés sur la gastronomie Frenchie <3

RAISTEZ UPDATÉS

Edit: Quand je dis parisienne, c’est parce qu’on sait que tout vient d’elle. Mais n’oublions pas les pétasses des autres grandes métropoles qui y sont aussi pour beaucoup dans le monde de la putalamode, ce serait dommage de les oublier. Lolilov <3

Edit 2: Finalement non, répertorier de la merde en barre, on sait pas faire et pourtant on a essayé (sauf tes sites tout pourris de meuf, diront certains). La section Hipstadrame sera donc supprimée, jusqu’à nouvel ordre.

Publicités

13 réflexions sur “PUTOTHÈQUE

  1. En tant que victime quotidienne de la bien-pensance modeuse parisienne je te fais des bisous, Alexchroniquesindep.

  2. T’as un site pour les caractères? Faut des affiches et tout… Putothèquniquons tout ça !

  3. J’ai un milliard de vernis. Je les achète à 1€ sur le marché. J’ai même pas honte. Je me fais des orteils de toutes les couleurs et des fois, je dessine un bonhomme sur le gros orteil. Mais je prends pas de photos.

    Est-ce que je peux rester?

  4. J’ai beaucoup ri sur American Apparel. Merci.
    Je comprends tout à coup beaucoup mieux ce retour du jean en velours rouge côtelé avec t-shirt bleu électrique que portent toutes mes élèves. Je croyais que leurs mères les forçaient à remettre leurs propres fringues des années fin 80-début 90 par vengeance ou pari. Mais non, en fait, c’est la mode. J’attends avec impatience le retour de la mode New Beat, du coup.

    • Je viens de penser que moi aussi j’avais un pantalon pattes d’eph’ en velours rouge côtelé que je mettais avec une chemise absolument grotesque disco grise et jaune fluo à losanges. J’étais en seconde. Pourquoi ? :'(

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s