Les idées germent en cuisine !

Bonjour à tous !

Comme promis dans le précédent billet, je vais vous parler aujourd’hui d’ail, et plus précisément du germe de l’ail.

Ne vous attendez pas à milles astuces pour votre haleine, que nenni, on parle aujourd’hui de jardinage culinaire :D

Donc tout le monde le sait, quand on cuisine l’ail, on veille à bien enlever le germe qui est à l’intérieur parce qu’il a le pouvoir de réveiller les morts et de faire fuir les gens. Ça n’empêche pas l’ail de vous faire un peu puer de la gueule, mais ça atténue vachement le truc, on va dire que si vous l’enlevez, vous en avez pour une journée de mauvaise haleine contre trois le cas échéant.

Pour les gens en couple, en colocation, en auberge espagnole, c’est quand même pas négligeable.

Comme je me lance dans le jardinage-recyclage de trucs potentiellement cultivables et à moindre coût (les tonnes de plantes grasses étaient une folie, je vous l’accorde, mais sinon globalement je préfère quand même jardiner gratos, c’est l’idée), je me suis dit qu’après les noyaux d’avocats (qui ne germent toujours pas, désespoir), j’allais tester un truc qui germe tout seul dans la cuisine, des fois, quand je le laisse trop longtemps dans son coin !

Askiparait, c’est vachement bien dans les omelettes, ou en salade, le germe de l’ail ! Alors pourquoi pas essayer ?

Je vais vous montrer aujourd’hui comment en quelques jours seulement, faire germer l’ail. Pour une recette sur comment l’utiliser, je m’y consacrerai dans un deuxième temps :)

Jour 1 : Un récipient, des gousses d’ail, un mariage parfait !

Photo pour faire genre uniquement

Alors oui, j’aurais pu prendre un récipient transparent, comme un verre à shot, ou un petit pot La Laitière (j’en ai juste 178 000 au garage) mais je voulais pas descendre et farfouiller, et je me suis dit que mes coquetiers de 1995 offerts par Yves Rocher  seraient parfaits pour ce petit DIY.

Photo de la vraie installation définitive feat. lames de la table et lames de la planche à découper perpendiculaires pour un pur effet visuel tout pourri.

On installe autant de gousses d’ail que possible, on arrose avec un fond d’eau, et OUI, tout remonte à la surface alors que ça fait trois heures que tu met bien les gousses en place pour pas que ça bouge. Merci beaucoup, Monsieur Archimède et ton principe, j’ai recommencé 3 fois.

Jour 6 : Ça commence à pointer le bout de son nez !

Ça commence à pousser, les gousses d’ail commencent à avoir des petites racines qui se propagent dans l’eau et elles deviennent violettes au contact du soleil. Les germes sont déjà bien sortis mais pas encore assez pour les utiliser.

Jour 13 : Ready to cook ! 

Voilà, avec un minimum d’arrosage et un peu de soleil, nos germes d’ail sont prêts à être utilisés en cuisine !

Avec un peu de patience on y arrive :) Attention donc, on coupe les germes aux deux tiers, afin de permettre la repousse des germes pour les prochaines fois. Les gousses sont devenues violet foncé et commencent même à sortir un peu de leur récipient, les racines prennent beaucoup de place là dedans !

Je vous dirai ce que j’ai pensé du goût dans un prochain mini post…L’omelette me branche assez :)

Et vous, avez vous déjà utilisé les germes d’ail en cuisine ?

Bon jardinage culinaire !

Publicités

7 réflexions sur “Les idées germent en cuisine !

  1. Je trouve ça fou ! Tu me fais trop rire !! Quelle idée étrange et extra ! J’ai envie d’essayer.. ça ressemble à la ciboulette alors ?

    • Alors quand j’ai coupé mes tiges, ma première impression a été : OH BORDEL, ça sent pareil qu’un jardin qu’on vient de tondre :/

      Et j’ai posé ma langue à l’endroit où j’avais coupé : Ouille ça pique un peu et ça a un arrière goût d’ail assez fin et délicat :)

      Ensuite j’ai tout ciselé dans mon omelette mais j’ai pas voulu sentir de peur de retrouver l’odeur « d’herbe »…

      Au final c’est vraiment moins puissant que la ciboulette, ça a un goût différent mais c’est très bon et surtout pas de goût d’herbe à la cuisson :)

      Il faudra que je teste en salade !

  2. T’inquiètes pas pour l’avocat, ça met suuuuuper longtemps à germer! J’en ai planté un directement en pot y’a peut être bien deux mois et ça commence à peine. Quand c’est parti ça fait de jolies feuilles :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s