Tina dans l’arène

!!! Précautions avant usage !!!
Cet article doit être lu avec des lunettes de protection, des gants ignifugés et aussi un bon verre d’eau et un Doliprane.
La rédaction ne saurait être tenue responsable pour tout saignement des oreilles, sensation de gêne physique, zona, eczéma des parties cartilagineuses externes et autres ulcères de l’estomac.

Bien sur que j’ai pris la photo où elle est la moins bonne.

Parlons peu parlons bien. Au détour d’une conversation Facebook, alors qu’on s’envoyait fougueusement du Cindy Sander à la gueule sans autre forme de procès, voilà qu’une vidéo est rajoutée : La Caravane des Enfoirés. Bon, alors déjà oui mais non, c’est pas essentiellement le sujet de l’article, même si ça aurait pu l’être. Concrètement, oui, c’est de la merde, et ça depuis que j’ai plus 11 ans, ce qui nous fait très exactement une marge de 17 ans non négligeable. 17 ans que Les Enfoirés, c’est de la merde, 17 ans a espérer que Mimi Mathy grandisse, sans grand espoir. J’ai abandonné.

Reprenons: Titre de la chanson « Aimer à perdre la raison » (pourquoi pas). Trio de chanteuses, pourquoi pas non plus. Et au beau milieu, Tina Arena.

Soudainement : Évocation violente de l’adolescence. Pantalons en velours côtelé, je me cherche un look, je me cherche une identité musicale, mais je sais déjà que non, ce ne sera jamais elle. Jamais. Même si elle chante la BO de Zorro et qu’Antonio Banderas fera que plus tard je banderai, mon cerveau refuse. « Mais la chanson est belle ! C’est une chanson d’amouuuuuuuuuuuuuuure ». Non, non et non. En plus je suis amoureuse de Leonardo di Caprio en secret et je chante My Heart Will Go On enfermée dans ma chambre, en espérant qu’il m’entende et qu’il me sauve des eaux en se suicidant pour moi <3

Bon, I want to spend my lifetime loving you, c’était en anglais donc c’était un peu violent, mais pas trop encore.

Il a fallu qu’un jour, cette nana se prenne la lubie d’aller chanter en Français, parce que j’adore ce pays et qu’apparemment ils ont pas voulu de moi ailleurs, ils m’ont même viré de l’Australie c’est pour dire.

Je vous vois venir, le lectorat masculin : « Et alors on s’en branle, qu’est-ce qu’elle était bonne cette meuf ».

Ah ouais, vous dites ça maintenant, et vous vous foutez de la gueule des lèvres de Lana Del Rey hein ? Et encore, Lana Del Rey, même si elle les bouge pas ses lèvres quand elle chante, elles ont le mérite de ne pas se transformer pas en une sorte de rictus latéral absolument hideux.

Tina Arena a cette particularité bien à elle : Elle chante avec un vibrato insupportable et on bite rien du tout à ce qu’elle raconte. MAIS RIEN !

Et je peux vous avouer qu’en conseils de diction par l’autre tarée de prof chevelue de la Star Ac’, je m’y connais. Eh ouais, j’ai regardé au moins 3 saisons Monsieur. La consigne est simple:  il faut AR-TI-CU-LER.

Rétrospective musicale et étude des paroles :

1/ WOUALLER PLUWOOOOOOOOOOO, ça veut rien dire. Sauf en créole peut-être et j’ai rien contre les créoles, j’aime plutôt bien les acras et les boudins.

2/Aimer jusqu’à l’impossible, c’est pas possible. Franchement, arrête de dire de la merde.

3/ETLESCLOCHES SONNENT SONNENNNNT SADA WE DAWANE COOOOOOOOOO OHHH OHHH OHHH non plus ça veut rien dire. Maintenant stop avec tes conneries.

Tout ça sous fond de musique midi (ou midi arrangée à la sauce dance lyrique obispienne). J’ai les tympans niqués moi.

Au début je voulais pas, mais je vous balance quand même un lien pour raviver cette douleur :

Il est temps que Tina Arena ferme définitivement sa gueule. (On me chuchotte à l’oreillette qu’elle la ferme depuis un moment déjà).

Tant mieux, je l’avais oubliée celle là, et j’avais pas franchement envie de la redécouvrir aujourd’hui.

Adieu et ne reviens pas.

Encore une chose, tu ne t’appelles pas Bagdad, espèce de mongolienne.

Publicités

6 réflexions sur “Tina dans l’arène

  1. « Encore une chose, tu ne t’appelles pas Bagdad, espèce de mongolienne. »
    J’en peux plal

  2. Cette photo est particulièrement bien choisie je trouve !
    Mon cœur a failli sortir de ma poitrine quand même! J’aurais du respecter les précautions d’usage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s