Défi bouffe n° 1 : S’improviser chef le temps d’une soirée

Hier soir, c’était défi un dîner plus que parfait du subjonctif.

Les instructions étaient claires : Prépare un truc que t’as jamais préparé, dépasse toi, je veux voir du grand Alex !

Euhhhh…Avec un chou fleur, des oeufs au frigo, et de la saucisse au congel, je vais pas aller loin…

Heureusement je peux compter sur l’aide de mes copains de l’internet. Fabian m’a donné une idée géniale pour l’entrée, et j’ai trouvé l’autre idée géniale sur Pinterest :)

Un tour rapide aux courses en rentrant du boulot, un plan de travail impeccable et un tablier bien ajusté, c’est parti !

Entrée : Crevettes marinées sauce coco

Ingrédients pour 2:

  • 7 crevettes par personne (pour ma part elles étaient surgelées, je les ai fait décongeler dans l’eau froide et je les ai entièrement décortiquées)
  • huile d’olive
  • piment d’espelette, thym, gingembre, sel noir de Hawai (je sais, j’me la pète, mais de la fleur de sel Bretonne c’est très bien aussi ;) )
  • un citron
  • sauce soja
  • lait de coco
  • whisky
  • une sucrine
  • 4 brochettes en bambou
  • 2 coupelles

Faire mariner les crevettes dans le mélange sauce soja/piment d’espelette/citron/thym/huile d’olive (la mienne vient du Var et elle a un goût particulier de banane verte !! mais une huile d’olive normale fait l’affaire) pendant une demie heure.

Faire quatre petites brochettes de 3 crevettes et réserver les deux dernières crevettes seules.

Pour la sauce coco, dans une toute petite poêle, verser 4/5 cuillères à soupe de lait de coco et du gingembre en poudre avec très peu de sel. Porter à ébullition jusqu’à ce que la texture se rapproche de celle de la crème anglaise. Baisser le feu et réserver.

Faire chauffer une grande poêle sans ajouter de matière grasse, et saisir les brochettes de chaque côté. Faites flamber au whisky et retourner les brochettes de chaque côté pour qu’elles s »imprègnent bien des sucs.

Dans les coupelles, disposer deux feuilles de sucrine et les brochettes. Verser la sauce coco-gingembre sur les brochettes, récolter les sucs de la poêle et les déposer sur les brochettes. Saler au sel noir de Hawaï et décorer avec la crevette restante. Déguster CHAUD !

Comme d’hab’ c’est flou, mais la faim était trop intense !

Plat : Involtini de dinde façon Cajun

(un peu d’histoire et de géographie par ici, parce que non, il n’y a aucun rapport avec la noix de cajou)

Déjà, dans l’optique de pas s’emmerder sa race comme moi, ayez un bon boucher. Un boucher à qui vous dites « oui, je voudrais de la dinde ou du poulet à faire en petitsroulés (involtino donc, en italien) » et qui vous fait de belles tranches magnifiques sans TROUS (sur 6 tranches, j’en avais 4 complètement foirées et ça a été la fête du cure dent pour fermer tout ça). Bref, essayez d’avoir de belles tranches uniformes !

Une fois ceci réglé, voici les ingrédients, toujours pour 2:

  • 6 tranches de dinde ou de poulet à involtini
  • 1 paquet d’épinards branche surgelés
  • 1 mozzarella
  • 1 fromage de brebis à pâte molle, type Corsica
  • Beaucoup de cure-dents
  • Huile d’olive
  • Tout un tas d’épices pour faire votre assaisonnement cajun.

Inception de liste d’ingrédients : l’assaisonnement cajun

J’ai fait hier soir une découverte extraordinaire avec cet assaisonnement. Ça ne ressemblait à rien d’autre que j’ai pu goûter auparavant et c’était simplement délicieux. Si comme moi vous êtes fans d’épices, jetez vous dessus et faites des réserves !

  • 1 cuillère à café d’ail semoule
  • 1 cuillère à café d’oignon semoule
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de thym
  • 1 cuillère à café d’origan
  • 1 cuillère à soupe de chapelure maison
  • poivre du moulin (plein plein de tours pour que ce soit bien relevé !)

Dans une poêle, faire cuire 3-4 portions d’épinards en branche surgelés. Bien presser pour enlever l’excédent d’eau. Couper en petits cubes une demi mozzarella et un demi fromage Corsica (pour lequel on aura pris soin d’enlever la croûte. Saler et poivrer les épinards et ajouter les cubes de fromage.

Sur votre plan de travail, disposer les tranches de viande et les garnir du mélange. Les rouler du mieux que vous pouvez et fermer avec les cure-dents.

Les disposer dans un plat à four que vous aurez huilé au préalable et les enduire d’huile des deux côtés.
Une fois que vos 6 roulés sont prêts, les passer dans l’assaisonnement comme une panure et faire cuire 30 minutes au four (le mien est à chaleur tournante, à 180°C) en retournant des deux côtés. Quand l’assaisonnement vous parait doré, c’est prêt (la dinde cuit très vite de cette façon).

J’ai servi les involtinis avec des tomates confites au préalable avec de l’huile d’olive et un assaisonnement sucré, coupées en deux, que j’ai fait cuire lentement et que j’ai retourné de temps en temps pour qu’elles soient bien laquées.

Malheureusement, dans le feu de l’action je n’ai pas pris de photos. Je vous met donc une photo du site sur lequel j’ai pris la recette (des involtinis et de l’assaisonnement cajun). Mes involtinis n’y ressemblaient pas vraiment car elle a utilisé des épinards hachés et des blancs de poulet plus épais. J’ai aussi improvisé sur le fromage car le sien ne se trouve pas en France.

Cliquez sur l’image pour accéder au site !

Pour le dessert… RIEN ! Pas le temps en fait :/  Une mousse au chocolat et une crème brûlée du supermarché ont bien fait l’affaire.

Le défi a été relevé (il parait ^^)

Bon appétit !

Publicités

8 réflexions sur “Défi bouffe n° 1 : S’improviser chef le temps d’une soirée

  1. bravo !!!!! ça m’a l’air délicieux surtout les brochettes de crevettes!!!<3

  2. Jolie dressage des crevettes, quand au poulet façon Cajun, je trouve original le mariage entre le fromage et la volaille !!

    • Tarek : Merci !! C’était de l’improvisation car je me suis retrouvée devant le rayon fromage sans savoir quoi choisir ! Le brebis est très léger mais se marie subtilement avec la dinde et les épices sans choquer !

      Emilie : C’est un plaisir ! Il me reste deux involtinis pour ce soir, je crois qu’on va les dévorer !

  3. Il est 11h30 j’ai faim et ça ….. Argh ça m’ouvre encore plus l’apétit !!

    Je te piques les recettes (surtout celles avec les crevettes !)

    Merci Alex de partager :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s