6 conseils pour passer (ou se passer de ) la Saint-Valentin

J-15 de la Saint-Valentin, et vous ne pensez qu’à une chose : Putain, je vais encore me faire chier à trouver un truc bien à faire patati patata, et si ça lui plait pas à mon mec hein ? Et si elle m’emmerde ma meuf parce que j’ai pas trouvé de bonne idée hein, c’est pas moi qui ait les idées d’habitude, c’est elle.

Faites comme moi, démerdez vous pour faire le premier bisou à l’amour de votre vie au mois de février, pour conserver cet avantage chaque année pour votre date anniversaire : On regroupe plus ou moins les festivités et puis emballé c’est pesé :)

Si vous n’avez pas cette chance et si vous tenez à « marquer le coup » – parce que dans tous les cas, les gens qui disent « viens, on fait rien » et qui oublient de le fêter, vont se prendre des reproches pendant 4 jours parce que Samantha au 4ème elle m’a dit qu’elle avait eu un dîner avec une rose de la part de Peter, et que Mélanie du bureau d’en face elle a été à un concert de rock parce que la Saint Valentin c’est trop has been mais son mec l’a sortie quand même, pour le coup, sans oublier que Jean-Mimi a eu le droit à un strip-tease improvisé par son plan cul depuis 1 mois – voici la marche à suivre pour passer une bonne journée du 14 février sans trop se prendre la tête parce qu’on est des jeunes et qu’on a pas de thunes.

1/ Simuler l’entente cordiale une semaine avant, au cas où:

Oui, c’est important. Pour une bonne Saint-Valentin, autant éviter de se prendre la tête trois jours avant pour des raisons domestiques X ou Y genre oui, t’as encore pissé sur le chiotte sans essuyer, ou putain t’es reloue avec tes cheveux partout par terre dans la salle de bain, j’ai l’impression que t’as eu une chimio hier aprem.

On prend sur soi les négligences de l’autre. Faut bien ce qu’il faut pour espérer avoir sa rose à 7 balles ou sa suce gratos.

« Par cette poignée de main, signons un pacte de non agression au nom du sexe »

2/ Prévoir un moment à deux, au moins pendant une heure, histoire de dire qu’on a du temps pour l’autre:

Cette année, le 14 tombe un jeudi, autant dire que tout le monde bosse toute la journée. Pas besoin d’envoyer 45 textos avec écrit « je t’aime » tout au long de la journée pour prouver votre attachement à votre moitié. Pas besoin non plus d’aller se taper un resto. Au resto, on prend une entrée, un plat et un dessert et à la fin on a plus d’énergie pour niquer, juste à peine pour prendre un citrate et s’enfoncer dans son canapé. Un moment à deux le soir devant votre série préférée, agrémentée d’une main baladeuse et d’un joint, pourquoi pas. Toujours penser à mettre à bouffer à portée de main sur la table basse, le joint, ça creuse.

« Tu roules ou je roule ? »

3/ Sortir des sentiers battus, déclarez votre flamme comme vous le faites chaque jour.

Pourquoi aller balancer des tirades choppées sur Evène ou sur L’internaute pour passer pour un individu dénué de toute originalité ? Quoi de mieux qu’utiliser vos propres mots pour dire Shéba ? Avec un je t’aime petit con, ou je t’adore gros cul, la tendresse est assurée (et moment pub, pour ceux qui veulent du tout prêt ET original, rdv ICI pour de belles cartes faites avec amour par votre serviteuse).

« J’aime tellement ton regard de petite salope » – « HANHANHAN Francis tu me fais rougir »

4/ Rien à faire, elle insiste pour le resto.

Bon, ben tant qu’à faire, autant aller quelque part où on a l’habitude de manger. Si on commence à se tenter le pseudo resto gastronomique qui vient d’ouvrir et qu’au final c’est pas génial, ça va finir en « c’est toi qui a voulu venir », « attends, c’était le seul resto en terrasse ouverte et avec un chauffage à l’extérieur », « tu nous emmerde à vouloir fumer entre chaque plat aussi », « tu sais quoi c’est TOI qui m’emmerde », « ah ouais, ben ta Saint-Valentin tu peux te la foutre au cul ».

On va dans un truc chaleureux, tant pis si on doit manger une entrecôte frites, de toutes façons c’est ce qu’on préfère, avec la crème brûlée et le rosé dégueu.

5/ Non, c’est pas le bon moment pour annoncer qu’on veut arrêter la pilule.

Restons sérieuses deux minutes. Déjà non, pourquoi arrêter la pilule hein ? pour se taper des règles douloureuses à longueur de temps ? Pour tomber enceinte ? AHAHHAHAHAHAHAH… Non non, franchement, une décision comme ça, ça se prend à deux, pendant qu’on boit sa soupe le soir devant 100% Mag, mais surement pas en prévision d’une soirée romantique. Sauf si on a un copain qui a besoin de savoir qu’il est fertile, et là on passe à la case « t’es sure que j’ai envoyé le jus assez profond ? » « Franchement je sais pas trop chérie, j’ai pas l’impression que tu vas tomber enceinte si tu t’y prends comme ça, le mieux c’est que tu fasses le poirier, qu’on soit fixés ».
Sinon, c’est juste le bon moment pour annoncer qu’on veut essayer la position du lotus ou la sodomie plutôt. En voilà une bonne idée.

« T’en as encore un peu au coin de la bouche. »

6/ Franchement, non, en plus je suis célibataire, en plus TOUS LES ANS tout le monde de la grande distribution me bassine avec des pubs pour Mon Chéri, laissez moi tranquille. Merci.

Mais soit ! Si Saint-Valentin rime avec « je m’en bat le bélin », ce n’est peut être pas une coincidence. Toi, le lecteur relouté par ces conseils, toi le/la divorcé(e), toi le traqueur de Badoo et d’Adopte un mec, et toi, la nymphomane brisée par les hommes, si vous n’avez rien à foutre et n’en avez rien à foutre de cette journée, c’est l’occasion ultime de bouffer du pop-corn seul(e) devant un bon film ou d’aller insulter vos contacts Facebook. On a jamais trouvé mieux que l’aigreur pour calmer ses frustrations. Et puis ça dure qu’un jour, pas 40, alors vous allez pas faire chier, si ?

« Si ce connard de Jean-Damien ne m’appelle pas, je publie un statut Facebook pour le défoncer »

Si vous avez d’autres idées pour fêter ou ne pas fêter la Saint-Valentin, je vous prie de nous foutre votre bonheur à la gueule en nous expliquant tous dans les commentaires.

Bisous les chéris.

Publicités

4 réflexions sur “6 conseils pour passer (ou se passer de ) la Saint-Valentin

  1. Impossible de faire mieux. Pour l’humanité il y a avait jadis bible, le coran puis les comics, aujourd’hui le salut du contrat social passe par une connaissance approfondie et une pratique sur le champs des chroniques indépendantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s