Dimanche soir, minuit, l’instant critique.

Depuis que le monde est monde, le dimanche a toujours été hyper chiatique. Dernier jour de la semaine dans la plupart des pays (et premier pour d’autres, faisant d’autant plus persister la question « est-ce que le fait qu’il soit premier ou dernier jour le rend moins insupportable? »), le dimanche reste synonyme de reloutisme aïgu.

Repas de famille, journée en solo, ménage, boutiques fermées, villes désertes, émissions pourries à la télé, angoisse de devoir se coucher pour aller bosser le lendemain, tout ceci sans compter les facteurs climatiques qui en ce moment sont juste méga moisis, voici quelques unes des raisons qui font que le dimanche soit aussi anxiogène.

Rajoutons à ça le fait que lorsque cet article sera terminé, il sera très exactement minuit du matin + quelques minutes, soit LUNDI MATIN, et qui dit lundi matin dit : Adieu je veux mourir, pourtant je dors pas encore, je me prépare à peine à manger, mais par chance je me suis pas maquillée aujourd’hui ce sera toujours ça de grappillé sur mes heures de sommeil.

Ah ! Merveilleuses joies du live ! Je dois en premier lieu vous préciser que j’ai écrit le titre avant d’écrire l’article, ce qui était une sorte de prémonition maléfique. En effet, au moment même ou j’écrivais ces dernières lignes, mon infâme velouté de champignons Leader Price tout droit issu de la cuisine moléculaire du pauvre (le taux d’agents gélifiants ferait pâlir un croco Haribo) a allègrement débordé de la casserole, déversant des flots gélatineux sur mes plaques électriques ! Le jour du Seigneur, vraiment !

Ne voulant pas m’épancher plus sur le désastre de cette horrible journée lente et molle, tant cette dernière aventure sonne le glas de toute possibilité de meilleures minutes dominicales, je clos ici et définitivement toute optique d’aborder encore comment le dimanche ça pue trop du cul, de peur de représailles de l’inévitable loi de Murphy
à laquelle il me semble que je ne peux m’échapper.

Moi, mon humeur horrible, mon réveil dans moins de 7 heures et mon repas Tricatel vous souhaitons une bonne fin de soirée et un bon début de semaine.

A demain!

Merde, on est déjà demain :’U

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s