Les Must Follow et les Do Want du jour

Voilà quelques semaines que je me suis remise à Instagram, quasiment en même temps que la reprise du blog, pour être ultra connectée de partout (et pour ne plus du tout avoir de temps pour une vie normale).

Outre le bonheur de poster des photos de mon chien, de mon amoureux ou de mon tatouage, j’y trouve un intérêt particulier pour les photos de bouffe, mais pas n’importe lesquelles. Celles prises dans le resto du coin en voyage à Pétaouchnoc, je m’en tape un peu, bien que probablement esthétiques, je dis pas hein, mais ça ne m’est pas d’une utilité primordiale. Non, celles qui m’intéressent sont celles hashtaguées #healthyfood #cleaneating #workoutmeal etc..

À la différence de Pinterest (si vous voulez savoir ce que c’est et pourquoi il faut y aller, voir mon article à ce sujet pour être définitivement convaincus) où la majeure partie des photos sont ultra-travaillées et ne redirigent pas forcément vers la recette, ou sont cachées dans un amas de advices boards repostées des milliards de fois par des sites de régime et de sport, Instagram offre l’opportunité d’avoir une photo et une recette en direct et de pouvoir dialoguer avec son créateur.

Encore faut-il savoir où chercher ! D’où les hastags plus haut. Je les utilise pour mes publications, je les consulte pour voir qui les utilise, et dans tout ce petit monde technologique et attentionwhore, on tombe parfois sur des perles.

Les Must Follow du jour :

Je vous présente donc deux instagramers à suivre, qui postent des photos trop yummy de recettes super saines, faciles à faire et pas prise de tête :

Vink_Food_Fitness : Olivier Maxim Vink, un coach de fitness et de nutrition hollandais que j’ai trouvé hier sur les internets. Attention, musclor inside. Mais il poste très peu de photos de lui et principalement des photos de bouffe et il répond aussi aux questions qu’on lui pose sous ses photos. Il a près de 650 publications, vous avez l’embarras du choix entre petit déjeuner, déjeuner et dîner !

Nadshealthykitchen : Nadia Damaso, une jeunette de 18 ans, incroyablement talentueuse en photographie et en bouffe, qui régale mes papilles au simple visionnage de ses photos. Et aussi incroyable que ça puisse paraître, elle n’a pas encore de site web. Autant vous dire que lorsqu’elle se lancera, je vais me noyer dans ma bave devant ses photos HD. Beaucoup de smoothies, de fruits, mais pas que, avec des recettes salées à tomber par terre, totalement rédigées dans la description de chaque publication. Je craque !

Dans un souci de salivation permanente, je vous ferai part régulièrement de mes nouvelles trouvailles :)

Les Do Want culinaires du jour :

L’huile de noix de coco : Donc, chez ce cher Olivier Maxim, je vois hier soir des oeufs au plat, un avocat et ce qui me semble être des aiguillettes de poulet. HORREUR MALHEUR ! Tu les fais frire comment, tes oeufs, mec ? Ni une ni deux, celui ci me répond « Avec de l’huile de noix de coco, tu en met une pointe de couteau, pas plus (c’est solide), et c’est tout. Ça tient à haute température (220°C). J’ai acheté un pot de 500g il y a un an, et je ne l’ai toujours pas fini, c’est économique et c’est super sain ».

  1. JE VEUX TESTER.
  2. GENRE, TOUT DE SUITE.
  3. AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
  4. Ok, bon, calmons nous. Ça coûte 14€ le bocal de 450g (mais bon, sur un an, ça doit se rentabiliser j’imagine). On achète surtout pas l’huile de coprah qui est aussi issue de la noix de coco mais qui n’a pas tous les bienfaits de l’huile de noix de coco normale.
  5. JOIE, BONHEUR, ça sert aussi pour faire des soins des mains/du visage/des cheveux.
  6. Où est ma carte bleue ?

Ici, le top 10 de pourquoi l’huile de noix de coco c’est bon pour le dedans de toi.

Le beurre de cacahuète pur : Alors précision, je suis absolument DINGUE du goût du beurre de cacahuète. Celui industriel, celui bourré de sucres, d’additifs et d’autres jus et fluides inconnus dont on a l’habitude de se baffrer pour le plus grand bonheur des papes de l’agro-alimentaire.

Et bizarrement, alors que je cherche des recettes d’en-cas d’avant et d’après séance de sport, je vois défiler sur les internets mille milliards de suggestions de tartines de pain complet au beurre de cacahuète et rondelles de banane.

Attends….quoi ? Tu me dis que j’ai le droit de manger du beurre de cacahuète sans culpabiliser ? Putain mais…MAIS…..MAIIIIIIIIIIIIIIIIIS !!!!!!

En fait il y a vraiment un « mais » : Tu peux, mais tu l’achètes pas dans le commerce. Grosso modo, tu t’achètes tes cacahuètes natures (pas frites, pas salées, pas sucrées) et tu fous le tout dans un mixer, puis tu rajoutes un peu d’huile d’arachide, une pointe de sel et une pointe de miel si tu veux, et basta !

Le beurre de cacahuète de KiyakuisineQuand c’est fait comme ça, on a le droit (sans pour autant défoncer le pot). Je préfère une cuillère à soupe de beurre de cacahuète maison après le sport que rien du tout ! C’est décidé, j’en fais, d’autant plus qu’il parait que c’est INCOMPARABLE gustativement. DROOLING INTENSIFIES !

Pour les explications nutritives, les bienfaits du beurre de cacahuète, et la recette détaillée (surtout niveau mixage), ça se passe par là, sur le blog de KiyaKuisine (à qui j’ai piqué la photo ci-dessus)!

Si c’est pas 4 bonnes nouvelles pour la journée ça, moi je sais plus !

Bon appétit et…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s