L’été arrive, on écoute quoi ?

Déjà mi-mai, et vous savez que, comme tous les ans, vous allez avoir LA compil de l’été qui va tourner en boucle dans la voiture/le téléphone/le home cinéma.

En 2009, c’était Pony Pony Run Run (eh oui, la jeunesse), Yuksek et Donna Summer

En 2011, c’était Daft Punk, Daft Punk et Donna Summer

En 2013, c’était Daft Punk, Justice, Knife Party, French Touch & Electro

Et en 2014 alors ?

« Mouais…t’as pas l’air de trop évoluer hein, j’veux dire…c’est vu et revu »

Oui, sans doute, mais tu le sais, je suis fan de Daft Punk et donc ils auront toujours leur place dans mon cœur et dans mon autoradio, DÉSOLÉE EN CAS (t’aurais pu tomber sur une blogueuse super cool ET fan de Mylène Farmer, jtrouve que j’m’en sors pas trop mal avec les rois de la French Touch).

Personne ne parle de Donna Summer dans le lot? Pourtant tout le monde sait qu’il s’agît de la grande prêtresse du disco.

« Pfouah, le disco ça pue, ça sent le pantalon pattes d’eph et la chemise synthétique, ça cocotte l’eau de cologne et la laque, t’as des goûts moisis, j’arrête de lire ton blog, je vais aller me rincer les oreilles sur Oui FM »

Mais calme toi enfin, laisse moi parler.

Le disco c’est la vie. Tiens, je vous ai parlé de ma réconciliation avec Daft Punk suite à cet article un tantinet révolté ? Parce que, en grande fan de disco, j’ai eu une révélation, dont je vous ferai part dans un article consacré (bah ouais hein, respect yourself respect the funk comme disait l’autre, j’vais pas en parler en deux secondes ce serait pêché).

BREF, je vous entends déjà dire « c’est suranné, c’est ringard, c’est bon pour les karaokés et les soirées déguisées ». WAIT WAIT WAIT. Toi, je sens que t’es en plein coming out. Tu voudrais, mais tu n’oses pas. Tu as cette approche agressive de la personne qui a peur de se faire démasquer sous la douche en chantant Funky Town, tu redoutes de croiser le regard de quelqu’un lorsque sur la piste de bal d’un mariage, tu te mets à hurler BORN TO BE ALIVE, tu es rempli de honte et de culpabilité lorsque tu te complais à jouer les Gloria Gaynor devant un match de foot.

Oui, je connais ce sentiment étrange, et les gens qui sont pas comme nous, ça les dérange.

Sauf que moi j’ai décidé d’assumer. Bien entendu, je connais mes classiques et ils n’ont pas forcément leur place dans toutes les situations (encore que…), mais j’ai voulu tenter autre chose :

Le Nu-Disco

En réalité, ça n’a rien de nouveau puisque ce mouvement musical existe depuis les années 2000. Je suis en retard, sans doute, mais cesse t’on d’apprécier une musique, même vieille, lorsqu’elle est bien faite ? Non. Il n’y a que la variétoche qui se perd à jamais dans son époque, enfermée dans le carcan de la ringardise.

Je vous ai donc concocté une petite playlist absolument sympathique pour découvrir cette musique, très connotée disco, electro et funk.

Ça me met de bonne humeur, ça sent les balades nocturnes, la plage, le vent dans les cheveux et la chaleur <3 C’est parti !!!

Mmmmm, ça me donne envie de partir en vacances ! Pas vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s