8 solutions pour ne pas s’endormir au boulot

En ce moment, c’est inévitable. Arrivés les 10h00, je sombre fatalement dans des phases de micro-sommeil d’une violence inouïe, à tel point que ma conscience professionnelle se trouve totalement annihilée (par l’illusoire précarité de nos amours destitués).

Pas très sérieux quand le collègue rentre en mode ninja dans mon bureau pour faire une photocopie quoi.

Si toi aussi ça t’arrive et que tu sais plus quoi faire pour te sortir de ce cercle vicieux de la nuit avec prolongations, suis le guide !

Soins préventifs

T’as décidé de prendre des bonnes résolutions ? (un 15 mai ? MYTHO !), t’en a marre d’être un zombie bavant et grognant ? Voici 4 principes fondamentaux pour passer une nuit correcte.

  1. Couche-toi plus tôt : Fais ce que je dis mais pas ce que je fais. Je me couche tous les soirs entre 1h30 et 2h00 du matin. Je me souviens encore avec beaucoup d’émotion de ma première nuit rebelle où, captivée par le film Casino qui passait sur TF1 en deux parties, j’avais outrepassé ma limite imposée de 23h30. Je me suis couchée à 00h30 ce soir là, le soir où tout a basculé. Depuis, je crois ne plus jamais m’être couchée à 23h30, même malade à en crever. AH, les joies de devenir adulte !
  2. Évite de consommer des produits illicites : Tu sais que je sais que tu sais. Se siffler une bière et se griller un joint ça peut détendre et faire planer, mais souviens toi que t’en as pour 2 jours avant de t’en remettre. C’est le sommeil en continu assuré. Si tu veux planer, t’as toujours l’alternative de te mater un reportage sur le cosmos intersidéral, ça te coûtera moins cher que ta barrette de shit.
  3. Ne bois pas trop d’eau : Difficile pour moi qui suis un chameau, j’ai environ 6 bouteilles d’eau toujours au frais dans mon mini-frigo de studio (hého, une canicule est si vite arrivée). Boire trop d’eau, ça donne envie de pisser et avoir envie de pisser en pleine nuit à 5h30 alors que tu te lèves à 7h30, bah ça casse tout simplement ton cycle de sommeil et les couilles accessoirement. Don’t do it.
  4. Range ton smartphone, éteint ta télé et ton ordi : C’est scientifiquement prouvé (tu dois pouvoir trouver ça sur goog) (ouais, jdis goog, vous dites pas goog vous ?), la lumière de tout ce bordel technologique, ça aide pas à s’endormir. T’as déjà essayé de dormir à proximité d’une voiture en plein phares ? T’as déjà essayé de dormir pendant un interrogatoire de la Gestapo ?
    Voilà, grosso modo la lumière agresse tes yeux ET ton horloge biologique, t’empêche de sécréter de la mélatonine qui favorise le sommeil et donc, au lieu de dormir normalement comme un être humain devrait le faire, tu préfères te taper l’historique complet de tes contacts Facebook pour voir s’il se passe encore un truc à 2h00. Je ne te lance pas la pierre Pierre, je suis moi même la première à faire ça.

Soins palliatifs

Tu voudrais bien mettre tous ces bons conseils en place, mais comme moi, t’as pas vraiment la motivation, t’as tes petites habitudes, tu veux absolument regarder le Zap de Spion qui passe à pas d’heure ou t’as un truc génial sur les crocodiles à regarder sur Nat Géo Wild ? Comme je te comprends, une attaque de crocos méditerranéens est si vite arrivée, faudrait voir à être précautionneux par les temps qui courent. T’es vraiment trop un rebelle, ça vaut vraiment le coup de se coucher à ct’heure-ci.

Si t’es pas prêt à changer de vie nocturne, tu peux toujours faire ça au bureau.

  1. Bouffe ou bois un truc énergétique : Genre du pain de seigle et des tranches de comté. Oui, j’ai mangé ça à 9h30 ce matin, j’avoue.  Ça n’a absolument rien réglé entre nous soit dit, en tous cas, pas dans l’immédiat.
    Du coup, pour du quasi immédiat, il y a le café. Moi qui déteste ça (s’il n’est pas fait par ma mère, ou par moi, ou par une BONNE machine à café j’entends), il m’est arrivé plus d’une fois de m’avaler un café acide et dégueulasse par pure détresse réveillatoire. Au pire tu peux toujours t’acheter un mégapack de Redbull, et si t’aimes pas l’originale avec son goût atroce de bonbon industriel macéré dans la pisse, celle au cranberry est parfaite.
  2. Fais des mouvements de gymnastique devant ton écran : Hé, je déconne hein. Putain vous vous souvenez dans Femme Actuelle, y’avait toujours cet encart avec une secrétaire qui faisait des mouvements absurdes devant son bureau. Qui a jamais fait ça putain ? Le truc trop over-cliché de la femme multi-tâches.
  3. Fais un tour : J’aime pas faire des tours, monter dans les bureaux, voir les gens, ça me gave. Des fois j’ai même la flemme d’aller pisser, c’est dire ! Mais des fois ça fait du bien, surtout quand t’as enchaîné 45 micros sommeils qui t’ont semblé durer 30 minutes alors que t’as juste fermé les yeux 20 secondes. Si comme moi tu es EN PLUS enfermé en sous-sol dans le bunker des parias, sans lumière du jour, va poster une lettre, prétexte d’aller relever le courrier ou d’apporter un document à quelqu’un, mets-moi ce corps en route bordel !
  4. Passe un coup de fil, ou attends que le téléphone sonne : Probablement le truc le plus radical quand je suis au fin fond de ma vie et que je fixe mon écran d’un regard torve et désespérément vide, ayant passé en revue toutes les solutions qui s’offrent à moi pour sortir de ma chrysalide StephenHawkingienne : La sonnerie du téléphone.
    Identique à la sonnerie du réveil, voire plus bâtarde car tu DOIS répondre sans que ton interlocuteur entende ta bave couler au coin de ta bouche de l’autre côté du combiné. Tu te dois d’être opérationnel, de comprendre sans faire répéter et de répondre avec cohérence. Comme une claque dans la gueule, c’est le truc qui me réveille le mieux. Encore faut-il que le téléphone sonne…

Perso, j’ai emmené un coussin au bureau pour pouvoir me taper un roupillon entre midi et deux quand je sens que je suis vraiment à bout et que la journée est LOIIIIIIN d’être terminée.

Au final, dormir, c’est la meilleure solution pour plus avoir sommeil.

Publicités

Une réflexion sur “8 solutions pour ne pas s’endormir au boulot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s